Quand la romancière Sacha Stellie vous tient entre ses mots...

sacha stellie

 

 

 

"Si vous ne deviez lire qu'un seul livre, ce devrait être celui-ci ! Si vous ne deviez lire qu'un seul auteur, ce devrait être Sacha Stellie. Comme nul autre, à travers ses romans, elle sait conter la vie des gens ordinaires et la rendre extraordinaire !

 

Quand un banal accrochage en voiture met sur votre route celle qui semble être votre contraire, celle qui n'a pas de passé quand le votre vous étouffe, où l'histoire de deux destins qui se télescopent, se cherchent, se complètent, tels le yin et le yang.

En route pour un raodtrip peu banal, à la recherche de la vérité, toutes les vérités.

 

Encore une fois, avec des mots justes, un art consommé des dialogues, une émotion à fleur de peau, Sacha nous livre le récit bouleversant d'un voyage en roue libre, tel un kaléidoscope de la vie, celle de Léopoldine et de Marceau, partis à la recherche d'eux-mêmes.

 

Montez en voiture, attachez votre ceinture, mais attention, émotions fortes garanties !"

 

Source Amazon


" Ces romans dont on ne ressort pas indemnes..."


 


" Convaincu par le talent de Sacha Stellie à la lecture de ses deux premiers romans, époustouflé par autant de maîtrise dans l'art de l'écriture, je réalisais qu'on avait affaire à une vraie romancière, et c'est sans aucune réserve que je me suis jeté dans cette "Roue libre en kaléidoscope".
Une œuvre tout à fait différente des deux précédentes, dans le style d'histoire, à la fois drôle et dramatique, tournant autour de deux personnages, Léopoldine et Marceau, auxquels on s'attache très très vite.

Sacha Stellie a abordé ce roman sous le thème de la synésthésie (qu'elle définit très bien dès le début du livre), et de prime abord ça pouvait faire peur, surtout quand on a une sensibilité plus littéraire que scientifico-physique. Mais plus on avance dans les pages, plus l'évidence se fait, et mieux on comprend.
Léo et Marceau nous entraînent dans une course folle, tant avec leurs jambes qu'avec leurs têtes, dans une quête fantastique mais bien réelle, où l'humanisme est toujours présent.
Personnellement j'ai absolument A-DO-RE et comme d'habitude, dans ces cas-là - et ça fait la troisième fois que cela se produit avec Sacha Stellie - j'arrive à m'imaginer facilement ses romans transposés au cinéma.
Elevé dans le bain de la "Nouvelle Vague", ce roman n'a pas été sans me rappeler les meilleurs Truffaut ou Rohmer, avec un Charles Denner en voix off, un Jean-Pierre Léaud dans le rôle de Marceau, et pour Léopoldine, mais j'y vois assez clairement une Camille Cottin.
Un l'imaginaire cinématographique qui révèle une chose : "Roue libre en kaléidoscope", tout comme les deux autres romans, est totalement vivant, plein de dynamisme, mais aussi de fraîcheur, de joie de vivre malgré certains obstacles qui pourraient paraître insurmontables à nos héros. Même les aspects graves et dramatiques sont très bien traités.

Au final, il est indéniable (et confirmé) que Sacha Stellie est une romancière de haute tenue, capable de nous créer des histoires qui sont toujours de véritables tranches de vie, remplies d'émotions vraies et de personnages si attachants.
La magie a encore opéré... Je suis venu, j'ai lu, et j'ai été conquis."