· 

Sacha Stellie

"Gravitation en Folie douce Majeure"

Aujourd'hui, c'est  ma consœur romancière Isabelle Morot-Sir,

que j'avais eu l'immense plaisir de recevoir ici l'année passée, qui prend les rênes de cette chronique.

Je lui laisse la parole !

Isabelle Morot-Sir; sacha stellie

"Je m’appelle Isabelle Morot-Sir, je suis l’heureuse auteure d’une petite vingtaine de roman, et un jour comme des dizaines d’autres auteurs je suis passée sur le grill de Sacha, répondant à la multitude de ses questions. Aujourd’hui c’est à son tour... Eh eh !

En effet Sacha fait partie de ces auteurs, de ces personnes hors normes, elle vous accroche par son énergie solaire et vous retient par la qualité de sa plume, la profondeur de ses histoires. Elle porte sur le monde un regard profondément humaniste dans lequel même les pires personnalités s’adoucissent. Alors plus un mot, je vous laisse la découvrir…"

Entrons dans les coulisses de Sacha...

gravitation en folie douce majeure; Sacha stellie; Interview auteur; littérature; écriture; nouveaux auteurs; feel good

Qui est-elle ?

Originaire de la a banlieue Parisienne, j'ai toujours su au fond de moi que je n'appartenais pas à cette région. A 18 ans tout juste, je partais vivre dans l'est... Nancy, Bruxelles, Lyon, Aix-en-Provence, pour poser mes bagages à Bordeaux (définitivement, je l'espère) il y a maintenant deux ans.

J'écris depuis toujours mais ne publie que depuis 2015.

Mes romans sont des tranches de vie où évoluent des personnages apparemment ordinaires et où se côtoient dérision, psychologie et émotions.

Mes histoires, toutes différentes, ne sont que prétextes à disséquer les liens qui unissent les êtres et à sonder leurs états d’âmes. Leur thème central est les rencontres fortes de bouleverser les existences amenant la métamorphose des protagonistes, leur révélation, leur accomplissement.

Mon plus grand souhait serait, à travers mes textes, de parvenir à partager avec mes lecteurs ma vision des êtres humains :

tous extraordinaires et uniques.



Le Jeu des 20 questions :

1-    Quel est votre mot favori ?
Il change selon les saisons, mes états d’esprit et les projets qui m’habitent.
Après Soleil, Indécence, Éponyme, Kaléidoscope et tout un cortège d’autres sans lien les uns avec les autres, j’ai un faible pour Nostalgie (qui correspond tout naturellement à mon sujet d’écriture actuel).

2-    Votre devise ?
Plus haut, plus fort, plus beau. La vie par-dessus tout et sens dessus-dessous.

3-    De quoi aimez-vous être ivre ?
De vivre. D’aimer et de ressentir.

4-    Un seul détail et tout change, lequel ?
La lumière.
Sous une belle lumière, éclatante ou intimiste, ce monde si saillant se fait toujours plus doux.

5-    Quelle est votre définition du bonheur ?
Être là où je veux être, auprès de ceux que j’aime.

6-    De quoi doutez-vous ?
De tout. De moi surtout.
Auparavant, je pensais que cela me desservait, à présent, je crois que c’est l’une de mes plus grandes forces. Ces doutes m’obligent à donner le meilleur, à dépasser mes peurs... Sans eux, je n’aurais pas fait le dixième de tout ce que j’ai accompli.

7-    La solitude, vous l’aimez comment ?
Libre.
(C’est-à-dire joyeuse, décidée et apaisée.)

8-    Que placez-vous au-dessus du plaisir ?
La sérénité.
Je l’ai longtemps cherchée tout en ne saisissant pas son sens véritable. Pour l’avoir enfin trouvée, la puissance des sentiments qu’elle procure est bien au-delà de tout ce que je m’imaginais. C’est une sorte d’extase pérenne. 

9-    A quelle époque auriez-vous aimé vivre ?
Au début des années cinquante. Je suis une nostalgique chronique. J’aime l’idée de renaissance après l’épouvantable de la guerre. Cet instant précieux de tous les possibles où les âmes savent l’indicible et pourtant ne peuvent faire autrement que d’espérer un meilleur à venir.

10-    La question qui vous tourmente ?
Vais-je y arriver ?

11-    Votre plus belle rencontre ?
Assurément, l’homme que j’aime.
Un jour, il y a très longtemps, alors que j’ignorais son existence, il a frappé à la porte de mon appartement. Instinctivement, avant même d’entendre sa voix, j’ai su tout le long livre que nous allions écrire ensemble.

12-    L’odeur qui vous fait chavirer ?
Il y en a mille. Je pourrais répondre l’iode, les figuiers d’été, le feu des mauvaises herbes, le lilas… Mais si je devais n’en citer qu’une, ce serait celle du thym. Elle m’évoque le soleil du sud, ses ciels azurs, ses collines blanches. Elle est la liberté, la sensualité et l’ivresse de la passion.

13-    Votre plus grande fortune ?
Mes souvenirs. Les bons comme les mauvais. Les bons me soutiennent et les mauvais me rendent plus forte.

14-    Le trait de caractère qui vous fait fuir ?
La mauvaise foi.
Je suppose que c’est un mécanisme de défense mais c’est surtout, à mon sens, une perte de temps injurieuse. Et le temps, moi, je n’en ai jamais eu. Au-delà de la colère que je ressens, elle fait perdre instantanément toute crédibilité à la personne qui en use. 

15-    Ce qui fait immanquablement déborder vos yeux ?
Les scènes de bonheur.  Celles que je vois et celles que je vis.

16-    La promesse que vous vous êtes faite ?
Ne pas me trahir.
Respecter les utopies de l’enfant que j’ai été, les valeurs de la femme que je suis et les convictions de la vieille dame que j’espère avoir le privilège de devenir un jour.

17-    Qu’est-ce qui, pour vous, est un sacrilège ?
Piétiner les instants de bonheur.

18-    Quel est votre démon ?
Vouloir faire de tous les instants de mon existence une fête.

19-    Votre plus grande source d’inspiration ?
Les gens. Je ne connais rien de plus passionnant. Chaque être est unique. Il est la somme d’une conjugaison de cellules biologiques et d’une succession d’évènements. La jonction la plus improbable entre le concret et l’abstrait, la plus fantastique. Rien ne saura jamais être plus fou, absurde et insondable. Dans le bon comme dans le mauvais. Malheureusement.

20-    L’illusion qui vous berce ?
Que l’amour est plus fort que tout.


Tout comme moi, l’incroyable personnalité de Sacha vous a séduit ?

Retrouvez toutes ses œuvres, portraits tendres et sans ambiguïté par ici, et laissez vous porter par sa plume d’où s’écoule un français d’une pureté absolue.

 

Profitez de son incroyable opération demain 1er Avril :

Sacha stellie; promo; 1er avril

Merci de suivre cette chronique et rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir l'univers d'un nouvel auteur...


Vous aimez les belles histoires,

les émotions, les gens, la vie ?

 

sacha stellie

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous recherchez une information en particulier ? Un article précis ? Une idée lecture ?

Mes partenaires :

 

sacha stellie; book tour; littérature; auteurs indépendants; sud ouest écrivains


sacha-stellie.com