· 

Charlotte Orcival


"Gravitation en Folie douce Majeure"

Sacha Stellie

Aujourd'hui, immersion dans l'univers de

Charlotte Orcival

Une tendresse naturelle, une bienveillance chaleureuse et des flammes d'innocence encore plein les yeux, c'est sur l'un des tout premiers marchés de l'Autoédition à Maisons-Alfort que ma route a eu la chance de croiser celle de Charlotte. Car rencontrer Charlotte ne peut en aucun cas vous laisser raisonnablement indemne... Un moment auprès de Charlotte et le temps semble se stopper net. Sa joie de vivre et sa délicieuse dérision vous embarque instantanément dans son univers aux passions frissonnantes.

En ce dimanche électrisé de finale de coupe du monde, j'ai donc l'immense honneur de la recevoir ici pour vous offrir une petite trêve de douceur et de magie émotionnelle.

Qui est-elle ?

Révélée par l’autoédition, Charlotte Orcival est une amoureuse des mots depuis toujours : après de brillantes études littéraires, elle choisit de travailler dans la communication, tout en se lançant à corps perdu dans l’écriture. Elle occupe à présent un poste de direction dans un grand groupe et habite à Paris, avec son mari et ses deux enfants. Dans cette vie bien remplie, l’écriture n’est pourtant jamais bien loin, et elle s’y consacre avec bonheur dès qu’elle le peut.

Tout a commencé en 2015 avec ce roman qui a fait fureur sur Amazon : "Forever Young"

L’histoire est simple : Anna tombe amoureuse et c’est la première fois.

 

L’objet de son désir s’appelle Julien et ce n’est pas un gars commode.

Jouant au chaud et froid avec elle, Julien la conduit surtout à s’interroger sur elle-même.

Nous la voyons grandir, chapitre après chapitre. Et nous la voyons espérer, attendre, tendre en permanence vers Julien. L’auteur a réussi un truc pas banal. Il raconte une grande et belle histoire d’amour sans clichés ou pas trop.

Avec vérité en fait.

Elle continue dans sa lancée avec ce très joli recueil de nouvelles : "Vingt ans et quelques"

Ils s'appellent Anna, Laure, Patrice, ou encore Pierre, Elise ou Camille.
Ils ont vingt ans et quelques.
L'âge d'une éternité à vivre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
L'âge de s'aimer aussi vite qu'on se quitte.
L'âge de croquer la vie à pleines dents en toutes circonstances, sans forcément penser à demain...
Découvrez cinq nouvelles qui ont toutes le point commun de nous apprendre ou nous rappeler qu’il n’est pas toujours aisé d’avoir vingt ans et quelques mais que cet âge-là demeure sans doute l’un des plus beaux. Beaux de tous les possibles qu’il contient.

Rapidement repérée par la maison d'édition Harlequin, Charlotte poursuit sa route avec le vent en poupe !

Ils pensaient que leur amour était indestructible.
La vie leur offre une seconde chance.

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos seize ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, trente-deux ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsque, un mois exactement après les attentats du 11 Septembre, il retrouve, dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ébloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils reconstruisent tous les deux… et l’amour ne suffit peut-être plus. Alors, aujourd’hui adultes, que sont-ils prêts à donner d’eux-mêmes pour vivre enfin leur histoire ?
Un roman bouleversant sur l’amour, les blessures et l’espoir, vus à travers les yeux d’un homme amoureux.

Elle n’était pas censée le revoir

Jeanne n’y croit pas. Elle qui bosse comme une folle depuis six ans pour devenir la meilleure avocate de Paris se retrouve désormais sans stage de fin d’année. Si elle ne trouve pas une solution rapidement, elle pourra dire adieu à son diplôme. Il y a bien un plan B, mais travailler dans la jeune start-up de Stanislas n’est pas un plan, c’est un cauchemar. Elle ne l’a jamais revu depuis cette fameuse soirée il y a un an, pourtant, Jeanne se rappelle parfaitement cet homme au look hipster qui avait été odieux avec elle sans aucune raison. Pourquoi faut-il qu’il soit le seul à pouvoir l’aider aujourd’hui ? Une chose est sûre : Jeanne tient à sa carrière professionnelle plus que tout. Alors, elle va serrer les dents, plaquer un sourire sur ses lèvres et faire son stage avec Stanislas. Avec un peu de chance, il ne se souviendra peut-être pas d’elle…

 

Vous souhaitez lire l'un de ses romans ?


A présent, découvrons son univers à travers ses réponses au Jeu des 20 questions :

Votre devise

 Ni remords, ni regrets (mais ce n’est pas aisé)

 

Un seul détail et tout change, lequel ?

Une bonne nuit de sommeil. Sans ça, je ne suis bonne à rien.

 

La couleur qui teinte votre vie

Le bleu (de toutes les mers, de tous les ciels, des yeux de ma fille et de mon amoureux)

 

Le philosophe qui guide vos pas

Le philosophe François Valéry et son « Aimons-nous vivants

N'attendons pas que la mort nous trouve du talent ».

 

À quelle époque auriez-vous aimé vivre ?

La Renaissance à Florence.

 

L'odeur qui vous fait chavirer

L’odeur d’un feu de cheminée.

 

Le trait de caractère qui vous fait fuir

 La confiance en soi

 

Ce qui force votre admiration

La gentillesse.

 

Votre manie inavouable

J’écoute les discussions des gens que je ne connais pas.

 

Ce qui vous rend immanquablement heureux

Une fin de journée chaude au bord de la mer.

 

Ce qui vous révolte

L’injustice forcément.

 

Ce qui vous déstabilise

Les gens qui ne lisent pas.

 

Votre source d'inspiration majeure

La musique. Source d’inspiration la plus puissante en ce qui me concerne.

 

Votre décor idéal d'écriture

Devant une fenêtre en hiver, sur une terrasse ombragée en été.

 

Votre plus étonnante rencontre

Des « rencontres virtuelles » sur Twitter qui font que je dialogue de temps en en temps à présent avec des personnalités qui dans le passé me faisaient carrément rêver. Je peux nommer deux personnes.

Le journaliste des Inrockuptibles JD Beauvalet et l’écrivain irlandais Robert McLiam Wilson.

 

Votre style d'écriture

Une écriture des émotions ? En vrai, je ne sais pas...

 

Si vous pouviez changer une chose dans ce monde

Je rendrais à chacun l’innocence. Elle part si vite.

 

Ce qui fait déborder vos yeux

Le regard triste d’un enfant.

 

Un mot magique ?

Merci

 

Ce que vous souhaitez véhiculer à travers vos écrits

Je n’ai aucune intention quand j’écris. Et quand j’en ai une, je la perds en cours de route.

Alors disons que j’écris et ce qu’il se passe ensuite, c’est que du plus.

 


Tout comme moi, la personnalité de Charlotte vous a séduit ?

Retrouvez ses romans Ici

Et n'hésitez pas à découvrir son site pour suivre toutes ses actus !


Merci de votre fidélité et à la semaine prochaine, en direct des plages du Cap Ferret pour

le Beach Book Tour !

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous recherchez une information en particulier ? Un article précis ? Une idée lecture ?

Mes partenaires :

 



sacha-stellie.com