· 

Chris Simon


"Gravitation en Folie douce Majeure"

Aujourd'hui, immersion dans l'univers de

Chris Simon

 L’œil fripon, le geste franc, allègre, baroudeur, le rire timide avec cette délicieuse pointe d'accent outre atlantique,

c'est avec joie que je reçois aujourd'hui l'auteur Chris Simon.

 

« Comme l'a dit si bien l'auteur américain, James Salter, avant moi, écrire n'est pas un job de 9h à 18h, c'est un choix de vie. L'auteur en soi et la personne ne font qu'un. Ils grandissent et se développent ensemble. Vivre pleinement ma vie d'auteur est un défi de tous les jours que je relève avec plaisir, d'autant plus qu'aujourd'hui le livre numérique m'offre de plus grandes possibilités et de nouvelles opportunités pour inventer l'auteur de demain.  »

 

Auteur hybride, Chris Simon a publié ses livres dès 2012 aux éditions Publienet et en 2014 aux éditions La Bourdonnaye, mais aussi en indépendante, avec notamment, sa série Lacan et la boîte de mouchoirs, bestseller Amazon Kindle durant l’été 2013.

 

Envie d'essayer la psychanalyse, mais vous n'avez pas encore franchi le pas ?

Curieuse ou curieux de savoir ce qu'il se passe derrière la porte d'un cabinet de psy quand vous n'y êtes pas ?

Voici l'occasion !

 

Son premier roman en indépendante, Mémorial tour, a été lauréat Amazon au Salon Livre Paris 2016.

 

Depuis 2016, elle écrit une série noire à suspense avec de l’humour en 4 saisons, Brooklyn Paradis,, une version audio de la série vient de paraître aux Éditions Samarkand.

Un pied à Paris et un pied à New York, elle se consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture. Vivre l'écriture, c'est aussi transmettre à travers des ateliers d'écriture (Tu connais la nouvelle ?, plateforme Kobo) et des ateliers techniques pour auteurs avec l'Association Outlier, qu'elle a fondée en 2016 et qui a pour but de promouvoir l'écriture et la lecture sous toutes leurs formes. Elle est aussi fondatrice du Mag des Indés, un magazine de curation dédié aux auteurs indépendants, et du compte @Lundiblogs et mème #lundiblogs sur Twitter.

 

 

Tous ses livres sont disponibles sur Amazon Kindle, Kobo, Fnac et Apple

(Versions papier, numérique et la série Brooklyn Paradis en livre-audio)

 


A présent, découvrons son univers à travers ses réponses au Jeu des 20 questions :

Votre devise

« Faites confiance à votre instinct. Il vaut mieux que les erreurs soient les vôtres, plutôt que celles de quelqu'un dautre. »

Ce n’est pas de moi, mais de Billy Wilder.

 

Un seul détail et tout change, lequel ?

Être malade

 

La couleur qui teinte votre vie

Le bleu

 

Le philosophe qui guide vos pas

Jacques Lacan

 

À quelle époque auriez-vous aimé vivre ?

À la préhistoire, pas pour les costumes, hein ! Uniquement pour assister  (participer) à la naissance du langage.

En effet quand l’homme a-t-il parlé ? Être là quand l’homme a commencé à parler, à s’exprimer.

Vivre ce moment, ça a dû être formidable et incroyable.

 

L'odeur qui vous fait chavirer

Le cumin

 

Le trait de caractère qui vous fait fuir

La lâcheté

 

Ce qui force votre admiration

Le courage de dire les choses, d’exprimer l’inexprimable… Peu d’écrivains l’ont fait, même quand ils ont essayé.

 

Votre manie inavouable

Toujours jeter un œil sur les poubelles quand je me promène des fois qu’il y aurait un trésor…

 

Le paysage qui vous émeut

Lago Atitlan, un lac au milieu des volcans au Guatemala.

 

Le voyage que vous aimeriez faire

Découvrir le Vietnam

 

Ce qui vous révolte

L’Histoire ne nous apprend rien

 

Ce qui vous déstabilise

La provocation verbale

 

Votre source d'inspiration majeure

Le silence

 

Votre décor idéal décriture

Un endroit calme, au bord de l’eau de préférence, ceci dit, je peux écrire partout.

 

Votre plus étonnante rencontre

Il y a des années, j’ai aperçu à la terrasse d’un café une connaissance. Je me suis arrêté pour la saluer, elle se trouvait avec un ami auteur.

Elle me l’a présenté. Nous avons parlé littérature, écriture. Il m’a questionné sur mon écriture, m’a écouté… Tout ceci m'avait paru un échange agréable et sympathique jusqu’au lendemain, quand j’ai appris que l’auteur en question était Eduardo Manet, un auteur de Théâtre Cubain très connu dont j’avais lu une pièce, Les nonnes, que j’avais adorée. Je me suis sentie un peu bête, car je n’avais pas retenu son nom, un peu prétentieuse d’avoir parlé de mon écriture (alors qu’à l’époque, je n’avais pas écrit grand chose…) et de ne pas avoir eu la chance de lui dire que j’avais lu sa pièce, ce que j’ai fait plus tard par écrit. En fait avec le recul, je me dis que c’était la première fois que j’osais parler de mon écriture avec un professionnel, de plus avec aisance. (j’écris cette histoire aujourd’hui le jour de son anniversaire que je lui souhaite ! Merci Wikipedia )

 

Votre style décriture

Foisonnant

 

Si vous pouviez changer une chose dans ce monde

Moi. Comme c’est presque impossible, je vais me contenter de changer de T-shirt demain.

 

Un mot magique ?

Été, parce que c’est un palindrome

 

Ce que vous souhaitez véhiculer à travers vos écrits

Donner un peu de sens à nos vies, et aussi en donner à la mienne…

 


La personnalité de Chris vous a séduit ?

Retrouvez ses romans et toute son actu sur son site.

Et n'hésitez pas à la suivre sur Facebook et Twitter.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous recherchez une information en particulier ? Un article précis ? Une idée lecture ?

Mes partenaires :

 



sacha-stellie.com