· 

Larème Debbah


"Gravitation en Folie douce Majeure"

Aujourd'hui, immersion dans l'univers lumineux

de Larème Debbah où l'impossible n'a pas sa place.

 

Bonjour Larème, sincèrement heureuse de te recevoir ici... Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

 

Ancien cadre dans une société financière, en 2008 la sclérose en plaques a changé ma vie. Il m'a été très difficile de faire le deuil de mon quotidien.
J’écris depuis mon adolescence avec plaisir, avec dévouement. J'adore aussi la lecture ! Je ne suis pas cantonnée à un genre littéraire bien précis. Je voltige entre Françoise Bourdin, Maxime Chattam, Agnès Ledig, Agatha Christie, Anne Perry, Stéphanie Meyer, Guillaume Musso, Marc Levy,..., et depuis 1 an les auto-édités dont je ne connaissais absolument pas le principe.
Depuis janvier de cette année, je fais partie du Club des Indés avec qui nous échangeons beaucoup et nous mettons en place des projets qui tournent toujours autour de la littérature.
Depuis 5 ans, je ne travaille plus car je n'en suis plus capable. Et c'est ainsi que je me suis remise à écrire doucement, à mon rythme, sans aucune pression. Disons que si je dois tirer du positif par rapport à ma situation, sans la maladie, je ne vivrais pas ce que je vis actuellement.

Mes écritures sont à l'image de ce que je suis, simple, souple, fluide sans rien de compliqué.
J'aime à dire que ce sont des lectures de métro.

 

 

Pour l'instant, j'ai auto-édité 2 romans :

 

 

Un 3ème est en cours d'écriture. J'espère pouvoir l'auto-éditer pour le mois de décembre.
Néanmoins, j'ai des manuscrits qui se cachent encore dans des tiroirs ! 

 

 


A présent, découvrons son univers à travers ses réponses au Jeu des 20 questions :

 

Votre devise :

Je n'ai pas de devise car j'aurai trop peur qu'elle guide ma vie. 

Un seul détail et tout change, lequel ?
Un geste, un regard. Celui auquel on ne s'attend pas, celui qui donne chaud quand il fait froid. 

La couleur qui teinte votre vie
La pureté du blanc aussi bien dans mes vêtements que dans mon quotidien. Paradoxalement, je suis aussi très attirée par le noir.

Le philosophe qui guide vos pas
Comme la première question, je pars du principe que rien ni personne ne guide mon quotidien, et encore moins des philosophes.

À quelle époque auriez-vous aimé vivre ?
A l'époque de la série Downton Abbey, du bon côté de la barrière. 

L'odeur qui vous fait chavirer
L'odeur de la mer qui vient se coller sur ma peau.

Le trait de caractère qui vous fait fuir
La méchanceté.

Ce qui force votre admiration
La persévérance.

Votre manie inavouable
La curiosité.

Ce qui vous rend immanquablement heureux
La vie et ses surprises, simplement.

Ce qui vous révolte
L'injustice.

Ce qui vous déstabilise
Les histoires simples qui peuplent notre quotidien.

Votre source d'inspiration majeure
Les gens que l'on croise au détour de notre quotidien.
Les personnes qui vont au-delà de leur capacité, de leur possibilité. Ceux qui ne s'arrête pas à un échec.
Et aussi la mer en pleine tempête, en hiver.

Votre décor idéal d'écriture
Dans le calme et le silence de la maison. Je suis incapable d'écrire dans le bruit.
J'ai la chance de vivre dans une ferme isolée. Même dehors le silence règne en maître.

Votre plus étonnante rencontre
A ce jour, je ne saurai pas répondre à cette question ;)

Votre style d'écriture 
Je n'ai pas de style d'écriture bien précis, ou alors il faudrait que quelqu'un me dise lequel.
J'aimerais m'ouvrir à d'autres genres littéraires comme le thriller. L'exercice sera difficile mais je compte bien un jour me lancer.

Si vous pouviez changer une chose dans ce monde
Le regard des gens envers les plus nécessiteux. La vanité de certains me révolte.

Ce qui fait déborder vos yeux 
La gentillesse, la bienveillance, la courtoise. Et dans un autre registre, la beauté de la mer, son odeur, ses embruns.

Un mot magique ? 
Bonjour ! Car il ouvre tellement de portes sans que l'on s'en rendre vraiment compte.

Ce que vous souhaitez véhiculer à travers vos écrits
Que rien n'est impossible, que même dans la pire des situations on peut en ressortir du positif.

 

 

Cette interview vous a séduit ?

Retrouvez les romans de Larème et toute son actu :

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous recherchez une information en particulier ? Un article précis ? Une idée lecture ?

Mes partenaires :

 



sacha-stellie.com